Modern technology gives us many things.

La députée Awa Gueye porte la voix des femmes violées dès lundi

0

« Dès lundi s’il plait au bon Dieu vous allez entendre la voix des femmes parlementaires pour que le viol soit criminalisé une bonne fois pour toute », s’est exclamé Awa Guèye, la Vice-présidente de l’Assemblée nationale qui s’adressait au collectif contre les violences faites aux femmes et aux enfants.

« Les femmes parlementaires s’engagent à porter le combat à l’Assemblée nationale pour que le viol soit criminalisé. En tant que parlementaires et en tant que femmes, nous avons bien entendu ce qui est dit dans le mémorandum et nous vous donnons l’assurance qu’à l’Assemblée nationale nous allons porter le combat pour qu’on aille vers la criminalisation du viol » a dit Mme Guèye qui intervenait au nom de la délégation de l’Assemblée nationale lors du sit-in du collectif contre les violences faites aux femmes et aux enfants à la Place de la Nation.

La parlementaire a reçu un mémorandum dans lequel ce collectif exige des mesures concrètes et urgentes pour faire face à la recrudescence des violences faites aux femmes et aux enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.