Modern technology gives us many things.

Heetch lance des motos-taxis dans une grande ville de l’Afrique de l’Ouest

0

La start-up française, Heetch, a développé depuis le début de l’année une application de moto-taxis à la demande pour les usagers de la capitale économique ivoirienne pour «désenclaver », selon Patrick Pedersen, le directeur général Afrique, certaines communes du District d’Abidjan.

Opérant à Paris depuis plus de six ans dans le transport entre particuliers, l’application Heetch permet à un passager de « commander un taxi-moto qui va le chercher pour l’amener là où il veut », a confié dans un entretien avec APA, Patrick Pederson, présent à Abidjan pour « finaliser avec les autorités ivoiriennes la faisabilité » de l’opération.

Présente au Maroc où Heetch s’est développé avec les taxis au point d’être le « No1 aujourd’hui dans ce pays où nous avons plus de 5000 taxis qui travaillent pour nous », explique-t-il, la start-up française s’est déployée aux bords de la lagune Ebrié « avec des taxi-motos ».

« C’est une application de mise en relation qui d’un côté, dépose le concept de la sécurité et de l’autre, fait la communication pour amener les passagers », poursuit M. Pedersen selon qui « les chauffeurs sont sélectionnés à partir de critères bien définis » dont « la possession d’un permis de conduire, d’une carte ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.