Modern technology gives us many things.

Aïda Diallo mobilise à Mbour, Serigne Saliou Thioune à Mermoz : les talibés divisés

0

Les «Thiantacônes» sont convoqués par Serigne Saliou Thioune «Gueule Tapée» aujourd’hui, à Mermoz. Et Sokhna Aïda Diallo rencontre aussi, dans la même journée, des disciples du Cheikh à Médinatoul Salam, à Mbour. Une démonstration de forces qui dira, qui des deux camps, détient le pouvoir « Thianta ».

Les disciples de feu Cheikh Béthio Thioune démontreront aujourd’hui à qui ils ont fait allégeance. Et le compte est permis. Serigne Saliou Thioune « Gueule Tapée », intronisé khalif de la famille de feu Cheikh Béthio, reconnu par le pouvoir de Touba, a convoqué une rencontre aujourd’hui à Mermoz, pour discuter avec les disciples de son défunt père. Une première depuis son intronisation par Touba, suite au rappel à Dieu de Cheikh Béthio Thioune. Ce qui lui permettra certainement de démontrer sa puissance de mobilisation. Et l’ordre du jour portera sur la gestion de l’héritage spirituel du Cheikh. Surtout que son défunt père livrait beaucoup de mets durant le mois béni de Ramadan, à différentes familles de Khadim Rassoul.

Mais, le même jour, renseigne Igfm, Sokhna Aïda Diallo, une des épouses du défunt Cheikh, a elle aussi appelé les Thiantacônes à une rencontre à Médinatoul Salam, à Mbour. Reconnue par une bonne partie des disciples comme digne successeur du Cheikh, elle montrera également sa capacité de mobilisation. Ayant reçu l’allégeance de la branche financière des Thianta, Sokhna Aïda Diallo a été désignée, par le Cheikh et de son vivant, comme son successeur. Désignation qui vaut ndigueul pour la majeure partie des Thiantacônes, dont cette branche financière qui s’était opposée à l’enterrement du Cheikh à Touba. Les autorités étatiques et religieuses de Touba informées, cette rencontre sera suivie de près. C’est le 7 mai que le marabout Cheikh Béthio Thioune a été rappelé à Dieu à Bordeaux. Son vœu d’être enterré à Médinatoul Salam, sur «ndigueul» de son marabout Serigne Saliou Mbacké, ne s’est pas réalisé, le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké ayant décidé, au grand dam de certains Thianta qui préféraient la terre de Médinatoul Salam, de le faire inhumer à Bakhiya.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.