Modern technology gives us many things.

Abdoul Mbaye : « Le Sénégal est loin du fast-track »

0

L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye y croit dur comme fer : « Le Sénégal est loin du fast-track ». Le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) se paie même le temps de relever déjà les « couacs du fast-track ou nouveau régime présidentiel rationnalisé à la peine ». Selon Abdoul Mbaye, le ministre de l’Intérieur a engagé des discussions avec les partis politiques dans le cadre d’un « dialogue politique ». Mais puisque le Front de Résistance National est une structure sérieuse, dit-il, il a confirmé sa disponibilité à y participer sous une double réserve. Mieux, renseigne l’ancien Premier ministre, une semaine plus tard, la réponse du ministre du 22 mai renvoie le Front à une réunion qui devait se tenir le 24 mai, sans répondre à sa lettre. Et le lendemain, à savoir le 23 mai, c’est au tour du Directeur de cabinet politique du chef de l’Etat de publier un communiqué portant sur un dialogue, cette fois « national » et non plus « politique », contenant des réponses au courrier du Front mais qui dans la forme semblent destinées à la Nation, dénonce-t-il selon Igfm.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.