Modern technology gives us many things.

Cité dans des brouilles à l’Assemblée…Baldé réagit depuis Paris

0

La Commission d’enquête parlementaire dans l’affaire des 94 milliards du Titre foncier 1451/R d’une superficie de 258 hectares fait beaucoup de bruit.  Selon « Source A » dans sa parution de ce mercredi, le président de l’Assemblée nationale et Abdoulaye Baldé, assurant la coordination du Groupe des Non-alignés, ont été éconduits par certains députés non-inscrits. Le député maire de Ziguinchor dément ces allégations.

Depuis Paris où il séjourne, le représentant du groupe des députés non inscrits, Abdoulaye Baldé sort de sa réserve pour donner sa version des faits sur cette affaire de commission d’enquête  des 94 milliards.

« En réalité, j’ai reçu une lettre du président Moustapha Niasse pour la composition de la commission. Une lettre que j’ai publiée dans le groupe WhatsApp des non-alignés. Sur les 17 membres seulement 4 députés ont donné leur point de vue et les autres n’ont pas réagi », précise M. Baldé. En publiant la lettre dans le groupe Abdoulaye Baldé avait dit ceci à ses camarades : « En ma qualité de représentant des non-inscrits pour le mois en cours j’ai reçu ce courrier du Président de l’assemblée. Je vous demande la conduite à tenir face au sujet en objet. Bon Ndougou ! »

Le président Abdoulaye Baldé précise, qu’il n’a tenté aucune démarche pour être éconduit. « Depuis que j’ai reçu la lettre, moi et le président Moustapha Niasse on ne s’est pas échangé (…) On ne m’a pas éconduit, c’est une information fausse. En ma qualité de représentant des non-alignés je n’ai fait que transmettre la lettre aux membres du groupe. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.