Modern technology gives us many things.

Eurovision 2019: les Pays-Bas s’imposent, la France termine 14e

0

Duncan Laurence avec Arcade a remporté la 64e édition du concours européen de la chanson samedi soir au Convention Center de Tel-Aviv. Bilal Hassani, avec le titre Roi, a fini en milieu de classement.

«Nous sommes dans le plus grand show du monde» s’est enthousiasmé André Manoukian lors du lancement de la diffusion de la cérémonie de l’Eurovision au Convention Center de Tel-Aviv. Les 200 millions de téléspectateurs qui suivent habituellement l’événement en direct à travers le monde ont une nouvelle fois pu apprécier les moyens déployés durant la soirée. Après une cinématique où Netta Barzilai, vainqueur en 2018 avec Toy, arrive aux commandes d’un avion de ligne qui semble atterrir au beau milieu de la salle, les 26 artistes en compétition ont défilé sur scène pour la traditionnelle présentation.

Le programme de la soirée était calibré à la seconde près et, dès 21h15, la Maltaise Michela Pace a ouvert la finale avec Chameleon. Bilal Hassani a chanté Roi à partir de 22h42 et l’Espagnol Miki a clos les débats à 23h06. Durant l’entracte, l’Autrichien Conchita Wurst, le Suédois Mans Zelmerlöw, la Chypriote Eleni Foureira et l’Ukrainien Verka Serduchka ont notamment fait le spectacle en reprenant les chansons des uns et des autres. Gali Atari a interprété Hallelujah, vainqueur en 1979 avec Israël. Et Madonna est venue faire une apparition particulièrement décevante en interprétant trois titres.

Dans un premier temps, chaque pays engagé dans le concours a dévoilé les points attribués par son jury de professionnels. Puis les points des télévotes ont été ajoutés dans un second temps jusqu’à l’annonce de la victoire du Néerlandais Duncan Laurence avec le titre Arcade.

Le classement général de l’Eurovision 2019:

Eurovision

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.