Modern technology gives us many things.

Pourquoi Hapsatou Sy en veut autant à Thierry Ardisson qu’à Eric Zemmour

0

Hapsatou Sy était l’invitée d’Anne-Elisabeth Lemoine ce mercredi 15 mai sur le plateau de C à vous. L’ancienne chroniqueuse des Terriens du dimanche sur C8 est revenue sur la polémique qui a suivie son altercation avec Eric Zemmour, alors qu’elle s’était sentie insultée par ses propos qu’elle juge raciste. Elle dénonce aussi le manque de soutien de son ancien patron et présentateur de l’émission, Thierry Ardisson.

Hapsatou Sy a beaucoup pleuré ce soir de septembre 2018, après le passage d’Eric Zemmour dans Terriens du dimanche, émission présentée par Thierry Ardisson. Le ton est monté entre la chroniqueuse et le journaliste, dans une séquence coupée au montage. Hapsatou Sy avait alors décidé de révéler les images sur les réseaux sociaux, où elle considère qu’Eric Zemmour l’insulte. L’auteur de Destin français s’en prenait notamment au prénom de la chroniqueuse, jugeant qu’il était « une insulte à la France ».

La polémique enfle quand son patron, l’homme en noir, ne la soutient pas. Il l’accuse même d’avoir voulu faire un « bad buzz complètement nul » pour se faire de l’argent. Plus tard, il se demandera même publiquement si elle n’avait pas prémédité l’altercation, invoquant des images filmées par la maquilleuse de la compagne de Vincent Cerutti, depuis sa loge. Hapsatou Sy a depuis quitté l’émission, et a même écrit un livre.

Elle était ce mercredi 15 mai l’invité de C à vous sur France 5 pour faire la promotion de son autobiographie, Made in France. Elle revient sur cet épisode de sa vie, auquel elle dédie un chapitre de son ouvrage. « La scène avec Eric Zemmour dure très longtemps, elle dure 5 minutes, où j’entends des choses absolument insupportable où le public rit derrière, raconte-t-elle. Mais ça à la limite c’est le débat, on est là pour débattre. » Seulement pour elle, ce n’était pas un simple débat : »je pense que le débat s’arrête là où l’insulte commence, et je pense que j’ai largement été insulté ce jour-là, et par Eric Zemmour, et par Thierry Ardisson. » En colère, elle a dénoncé le racisme du journaliste et écrivain, et le refus de courber la tête devant le présentateur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.