Modern technology gives us many things.

Malade mental meurtrier de son fils : le juge ordonne une expertise médicale

0

Du nouveau dans l’affaire du malade mental, meurtrier de son fils à Rufisque, le dimanche 05 mai dernier. En effet, le Juge du 7eCabinet a accédé à la demande du Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM). C’est Ansoumana DIONE, lui-même, qui donne cette bonne information, à la suite d’un entretien téléphonique qu’il a eu avec lui, ce mardi matin, 14 mai 2019. D’ailleurs, il lui a rappelé le numéro de dossier : CE 1028/14, du mis en cause, à l’Hôpital psychiatrique de Thiaroye où il devra être admis, dans un délai de 10 jours, au maximum, pour sa prise en charge. Un acte vraiment responsable et salutaire, qui n’a pas, du tout, surpris Ansoumana DIONE, suivant de très près ce dossier, avec optimisme. Et, c’est avec beaucoup de joie que la famille a accueilli la nouvelle. En réalité, une condamnation de Mbary SY serait synonyme d’un second meurtre familial, ce que le Juge Barry a déjà évité, rendant, du coup, le Président de l’ASSAMM si joyeux, pour ce dénouement heureux de cette triste affaire.

 

Rufisque, le 14 mai 2019,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.