Modern technology gives us many things.

UGC : Qui sont ces gros bonnets au cœur des scandales financiers ?

0

L’Unité de coordination et de gestion des déchets solides (UCG) est placée depuis quelque temps sous les feux de l’actualité. Depuis qu’un audit a révélé des surfacturations au sein de cette structure d’un montant de 4 milliards de FCFA.

Outre ces affaires de surfacturations, il y a également celle concernant les 261 travailleurs fictifs dans cette structure et qui recevaient 60 millions de FCFA tous les mois. Tous ces scandales financiers prouvent en tout cas une chose, s’ils ont prospéré, c’est que des gros bonnets au niveau de l’Etat s’y trouvent impliqués. Des noms circulent dans le milieu de l’APR et même maraboutique…

L’Etat avait repris la gestion de la collecte et du ramassage des ordures pour des raisons purement politiques. Le Président de la République, M. Macky Sall avait décidé que l’Etat prenne en charge la gestion des ordures, tout simplement pour couper à la mairie de la ville de Dakar dirigée par un de ses principaux adversaires politiques, Khalifa Sall, une manne financière importante qui, laissée entre les mains de dernier, aurait pu être une arme dangereuse dans sa quête d’obtenir un autre mandat à la tête de l’Exécutif.

La gestion des ordures avec tout l’argent autour, permet d’entretenir une clientèle politique. Surtout avec tous ces concessionnaires à qui le marché est attribué. L’on peut dire que la responsabilité de l’Etat est engagée dans ces scandales financiers. Les Sénégalais veulent sans doute que toute la lumière soit faite dans cette affaire, afin que les véritables responsables ne puissent s’en tirer à ses bons comptes. D’autant qu’on parle de puissants lobbies impliqués jusqu’au cou dans ces scandales. Qui sont-ils ? Les Sénégalais doivent savoir.

Thiémokho BORE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.