Modern technology gives us many things.

« Trump nous pousse à le destituer » affirme Nancy Pelosi

0

La Maison Blanche refuse obstinément de répondre aux requêtes du Congrès et n’a fourni aux élus aucun des documents demandés, notamment la version complète du rapport Mueller. Une entrave aux pouvoirs du Congrès selon les démocrates, qui parlent désormais de « crise constitutionnelle ». Ces tensions relancent les débats autour du lancement d’une procédure de destitution du président.

« Trump nous pousse à le destituer », a déclaré Nancy Pelosi, avant d’ajouter : « C’est une voie qui crée beaucoup, beaucoup de divisions ». La responsable du parti démocrate à la Chambre reste hostile à une telle procédure, qui n’a que très peu de chances d’aboutir.

L’opposition est majoritaire à la Chambre des représentants, mais réunir les voix de 20 sénateurs républicains nécessaires pour pousser vers la sortie l’hôte de la Maison Blanche semble exclu. Une telle procédure permettrait en outre à Donald Trump de se poser en victime d’un harcèlement de l’opposition.

Mais plusieurs élus démocrates, hérissés par l’attitude de l’exécutif, militent désormais ouvertement en faveur de la destitution. Elle permettrait au moins d’obtenir les documents que la Maison Blanche refuse obstinément de leur fournir.

Pétition de 10 millions de signatures

Et l’opinion, elle, commence à basculer : une pétition en faveur de la destitution de Donald Trump a été remise jeudi au Congrès, avec dix millions de signatures.

Selon le dernier sondage, 45 % des Américains seraient en faveur de la procédure. S’il s’agit toujours d’une minorité, ce chiffre est en augmentation de 5 % par rapport à la dernière enquête sur le sujet, réalisée en avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.