Modern technology gives us many things.

La Fast Track rend Macky intraitable…

0

Le président Macky a reçu les cahiers de doléances des syndicats des travailleurs à l’occasion de la fête du 1er mai. Et toutes les doléances des travailleurs convergeaient vers la « hausse » des salaires. Tous les syndicats sans exception avaient inscrit dans leurs registres, cette même revendication.

Le président intraitable

« Qui veut aller loin, ménage sa monture »…Et le président Macky semble l’appliquer à lui-même. La Fast-track est passée par là. Il a été très clair devant les syndicats.

L’état est en train de réduire le train de vie de l’état pour accéder à l’émergence…Alors pas question d’augmenter les salaires.

« L’État du Sénégal a bloqué le prix du carburant et subventionné le prix de l’électricité, plus de 2000 véhicules ont été achetés pour 500 milliards de CFA. Les salaires s’élèvent à 80 milliards par mois. Ce qui nous revient à 800 voire 1000 milliards par an, une augmentation des salaires, n’est pas dans l’ordre du possible. C’est facile de promettre ce qu’on peut et ce qu’on ne peut pas. Nous avons une volonté sociale, mais on n’a pas les moyens d’augmenter les salaires », a lancé le Chef de l’Etat hier lors de la remise des cahiers de doléances des syndicats

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.