Modern technology gives us many things.

Le PDS entre l’ombre de Wade et le fantôme…Karim

0

On ne peut pas dire que c’est fini pour le PDS. Du temps du président Abdou Diouf, on disait toujours que c’était fini pour Wade et « son » PDS…Mais il revenait toujours en force et même très en forme. Mais ça, c’était du temps du vieux-jeune, Abdoulaye Wade. Aujourd’hui, il a perdu son éclat et sa force de frappe. Il n’est plus que l’ombre de ce Wade sous Diouf. On le craint mais il ne fait plus peur. Tout comme son parti qui semble vivre des heures sombres…

Sous l’ombre de Wade…

Wade fait rêver quelques fois. Mais il nous laisse sur notre faim. Comme lors de la présidentielle où il a appelé à un boycott qui n’a pas été suivi. Et aujourd’hui, il retouche son parti avec les mêmes personnes qui ont occasionné la perte de vitesse du parti.

Amadou Sall est le nouveau porte-parole du parti. Un responsable politique sans base qui tire sa légitimité dans la force de ses arguments…Évidemment c’est un avocat de profession.  Un politicien qui milite depuis des années et qui peine à avoir un mandat électif. Mais il est méritant au vu de son parcours politique. En prison avec Wade en avril 1988, dont il devient le porte-parole pendant 4 ans puis ministre de la Justice. Mais cet homme n’a pas les capacités pour porter la parole du parti parce qu’il ne fait pas l’unanimité au sein du PDS.

Oumar Sarr le coordonnateur du Parti est devenu subitement invisible et se faire rare dans l’entourage de Wade. Il souffre encore du boycott raté de la présidentielle et ne semble pas prêt de le pardonner à Wade et à son fantôme de fils.

Et ce parti qui survit sous l’ombre de Wade fait face à la pire calamité de son histoire…

Le fantôme de Karim Wade qui hante tous les responsables du parti. Personne n’ose avoir une ambition au sein du parti. Au PDS, on ne fait pas carrière, on suit et on subit la LOI des Wade. Ce parti a-t-il encore un avenir avec une ombre instable et un fantôme insatiable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.