Modern technology gives us many things.

Premier jour de grève : les boulangers tirent un bilan satisfaisant

0

Le président de la Fédération nationale des boulangers du Sénégal (Fnbs), Amadou Gaye, se dit satisfait du démarrage de la grève. Parce que 80% des boulangers ont suivi le mot d’ordre ce mercredi. « Les remontées au niveau des régions sont vraiment très bonnes. Là où il y a tous nos membres comme Matam, Richard Toll, Ziguinchor, Bignona, Saint-Louis, Thiès, Mbour, etc., le mouvement d’humeur a été largement suivi », a fait savoir Amadou Gaye sur iRadio reprise par Seneweb.

Cependant, il faut noter que tous les professionnels du pain n’ont pas suivi le mouvement de grève de la Fédération des boulangers du Sénégal. Ce qui fait que les consommateurs n’ont pas trop souffert pour obtenir leur baguette de pain, ce matin. Une situation qui est due, peut-être, à un manque d’information de la part de certains boulangers.

« Je peux vous assurer aujourd’hui, on a 80% ; demain, on aura 90%. Parce que beaucoup de personnes m’ont appelé pour me dire qu’ils n’avaient pas la bonne information pour le démarrage du mouvement », a répondu M. Gaye. Les boulangers ont décidé de faire comme les gilets jaunes en France. Car le président de la Fnbs informe : « On initiera toutes les semaines des arrêts de production jusqu’à ce qu’on nous comprenne. C’est ça la réalité.»

Par conséquent, la Fédération nationale des boulangers du Sénégal (Fnbs) interpelle le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne. Car leur divergence avec le ministre du Commerce, notamment sur la hausse du prix de la baguette du pain, n’a pas encore trouvé une issue.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.