Modern technology gives us many things.

Alerte ! 100.000 malades mentaux dans la cité

0

100 mille nouveaux malades mentaux au Sénégal en 2024…Ansoumana DIONE sonne l’alerte.

Le Sénégal va enregistrer, d’ici à 2024, plus de 100 mille nouveaux malades mentaux. Selon le Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), la déception, le chômage, les nombreux incendies notés dans les marchés, la recrudescence des accidents de la circulation, le phénomène de disparition des enfants, entre autres, seront à l’origine de cette situation inédite et catastrophique. Malheureusement, les autorités gouvernementales ne sont guère conscientes de cette bombe sociale qui risque de plonger notre pays dans un chaos indescriptible, surtout dans ce contexte de pétrole et de gaz. Au Sénégal, jusqu’ici, regrette Ansoumana DIONE, l’Etat n’a mis en place aucune politique de prévention des troubles mentaux, pour ces nombreuses familles victimes de catastrophes ou ayant perdu de vue leurs proches. Elles sont abandonnées à elles-mêmes, dans des souffrances énormes, provoquant un déséquilibre mental, avec des conséquences incalculables. En annonçant un million d’emplois pour ce second mandat, 5% des jeunes vont basculer dans la folie, si toutefois que le Président Macky SALL n’arrive pas à atteindre cet objectif. Maintenant, pour éviter tout cela, Ansoumana DIONE préconise la tenue immédiate et sans délais, d’un Conseil présidentiel sur les malades mentaux, les autorités sanitaires ayant montré leurs limites concernant cette catégorie de malades.

Rufisque, le 17 avril 2019,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.