Modern technology gives us many things.

Meurtre de Bassirou Faye : les avocats du policier Boughaleb demandent la comparution de 50 témoins

0

Le policier Sidy Mohamed Boughaleb accusé d’être le meurtrier de l’étudiant Bassirou Faye était hier à la barre de la Cour d’Appel de la chambre criminelle de Dakar hier. Mais le dossier n’a pas été débattu au fond. Le tribunal a renvoyé l’affaire à la prochaine session c’est-à-dire le 29 avril prochain à la demande des avocats de la défense.

Ces derniers demandent en effet la comparution des 50 témoins cités dans cette affaire. Il s’agit principalement du commissaire de police Ndiaga Diop, du magasinier des armes de la Police Mamour Diouma Ba, du policier Ousmane Sagna, du témoin principal des faits l’étudiant Sette Diagne et de la dame Awa Fall, secrétaire du commissaire Cheikh Diop. Cette dernière a, selon la robe noire, déclaré avoir vu l’accusé entre 14h et 15h au camp Abdou Diassé alors que Bassirou Faye est décédé aux environs de 15h. Selon Me Seydou Diagne, beaucoup de témoins qui pouvaient décharger son client, n’ont pas été cités par la justice.

Toutefois, le président de la Chambre criminelle d’appel a insisté sur la présence de l’étudiant Sette Diagne, le principal témoin dans cette affaire. Il faut ajouter que deux des policiers témoins dans cette affaire en l’occurrence Vieux Badji et Abdou Diaw sont présentement en mission au Mali. Pour rappel, Sidy Mohamed Boughaleb a été condamné à 20 ans de travaux forcés et en plus d’une amende de 50 millions.

 

 

Dakaractu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.