Modern technology gives us many things.

Macky doit mettre fin à l’amateurisme au…Palais

1

Le palais présidentiel n’est pas un lieu de villégiature. Ce doit être un concentré de qualité par des professionnels en tous genres.

Un fait inédit s’est produit hier, à la salle des banques du Palais présidentiel. Le protocole égyptien a remarqué sur l’affiche collée sur les pupitres qu’il y avait une erreur sur le drapeau de leur pays.
Mais comment un grand pays comme le Sénégal peut-il se tromper sur le drapeau de l’Egypte. Ce serait en France, on parlerait d’un gros scandale avec des cascades de démissions. Mais au Sénégal c’est comme si de rien n’était. On passe sur la grosse erreur et on continue.

Et ce n’est pas fini. Le journal le quotidien  révèle encore une autre grosse bourde du Palais. C’est le Palais présidentiel du Sénégal qui en voulant appeler l’opposant guinéen Cellou Dalein Diallo appelle le portable du président guinéen…Ce dernier entre dans une grosse colère…

Et on fait comme si de rien n’était. On continue avec les mêmes personnes quoi vont encore commettre d’autres bourdes.

Le président Macky Sall doit mettre fin à cet amateurisme au  Palais de la république en virant ces pseudos spécialistes en com’ qui ne sont que des reproducteurs copieurs colleurs. Le Palais de la République doit être un lieu d’excellence et non un lieu de je m’en foutisme.

Il faut virer tous les fautifs…Mais ça, seul Macky peut le faire !

1 commentaire
  1. Satar "veille & alerte" dit

    On a placé des gamins inexpérimentés par essence et consécutivement de « jeunes tiounés » à des positions stratégiques ! Les résultats désastreux ne font que commencer ! Il en sera de même de toutes les erreurs de coaching et d’erreurs de signatures à venir ! Ils seront pressés de s’enrichir comme leurs aînés qu ils ont liquidés par voie politique (heureusement non fusillés …….. comme le préconisait un ex candidat salafiste) !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.