Modern technology gives us many things.

La machine à broyer Sonko démarre… Ça va chauffer

5

Donner les preuves de ses accusations ou aller en prison. C’est le sort qui attend Ousmane Sonko.

Soit Sonko apporte les preuves du détournement des 94 milliards de FCFA par le Directeur national des Domaines Mamadou Mamour Diallo, soit il sera broyé par la longue machine judiciaire qui vient d’être mise en branle.

Sonko est cuit…

Ousmane Sonko le leader du Parti PASTEF (Patriotes du Sénégal pour le Travail, l’Ethique et la Fraternité) et candidat de la coalition « Sonko Président » à la présidentielle de 2019 avait déclaré en 2018, bien avant la présidentielle, que le Directeur national des Domaines national, Mamadou Mamour Diallo avait détourné 94 milliards FCFA dans une affaire de titre foncier.

Mais pour ne pas permettre aux partisans de Sonko de penser à une persécution lors de la présidentielle, le Directeur des Domaines s’était abstenu de porter plainte et avait déclaré attendre après la présidentielle.

Le 24 janvier 2019, un mois avant la présidentielle, Mamour Diallo déclare ce qui suit : «Mon premier réflexe avait été de porter plainte, de demander à la justice de mon pays de me blanchir de ces accusations aussi insensées mais…Je vais attendre jusqu’après l’élection présidentielle, quand le peuple sénégalais lui aura infligé la raclée qu’il mérite et qu’il ne pourra plus prétendre que ma plainte est une stratégie de l’Etat pour torpiller sa campagne. Mais je peux vous dire que mes avocats piaffent d’impatience de le trainer en justice. »

Et aujourd’hui, nous sommes après la présidentielle et des plaintes contre Sonko s’accumulent chez le procureur. Et ce qui va suivre va être dévastateur pour le leader du PASTEF : levée de l’immunité, garde à vue, procès et condamnation. Sonko n’échappera pas à la machine broyeuse de politicien…

5 commentaires
  1. Rahne dit

    Ce site est la merde,nous parler de Wade SDF ou Sonko cuit est un non événement .Sonko peut bien aller en prison parce qu’il constitue une menace pour les impérialistes et leurs marionnettes de chefs d’État.Concernant Wade il peut bien retourner en France pour se reposer comme ont fait ses prédécesseurs et après?

    1. Xibaaru dit

      nous pouvions bloquer votre commentaire mais nous le faisons pas. A l’avenir, exprimez-vous sans insulter. Si vous ne le pouvez pas, alors abstenez-vous de commenter.

      1. Sal dit

        Arrêtez de raconter vos vies, qu’ils touchent sonko c’est nafekhes pour voir.

  2. degueunetaan dit

    Entout cas si Macky veut vivre son mandat et lui survivre il doit pas fouiller dans le popitin du lion.Une gouvernance apaisee qui lui permet de soccuper tranquillement des problemes senegalais EST ce quil lui faut. SONKO NE SERA MENACE POUR LUI APRES LE POUVOIR SI ET SEULEMENT SI IL VEUT INSTRUMENTSLISER LA JUSTICE POUR LE NEUTRALISER POLITIQUEMENT .LE CAS KHALIFA ET KARIM NE SE REPETERA PAS.LES SENEGALAIS NE SON PAS MABOULS.LES ALGERIENS ET LES SOUDANAIS NOUS ONT DONNE LA LECON.

  3. Nani dit

    Vous êtes des menteur !!! Sonko Président n’a pas peur !!! Vous êtes des merdes…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.