Modern technology gives us many things.

Jennifer Lopez achète un sac à 100.000 dollars…On lui tombe dessus

0

Jennifer Lopez s’est attiré les foudres de la PETA en paradant à New York dimanche dernier (17mars19) avec un sac à main de luxe en peau de crocodile. Le sac en question, d’une valeur estimée à au moins 100,000$, est un Himalayan Birkin Hermes, connu pour être l’un des plus beaux objets confectionnés par la célèbre maison. Mais pour la PETA, la plus grande finesse artisanale n’excuse en rien l’usage de la peau des crocodiles du Nil utilisée à cet effet. « Jennifer s’est abaissée à porter cet ensemble sanglant, choisissant ce sac produit avec cruauté alors même qu’elle peut avoir tous les sacs qu’elle désire », a déclaré Mimi Bekhechi, représentante de l’association de protection des animaux, lors d’un entretien relayé par Music-News.

Jennifer Lopez l’ignore peut-être, mais le fameux Birkin de Hermes doit son nom à la célèbre actrice britannique, qui a d’ailleurs exigé que la marque rebaptise son sac. C’était en 2015, après la diffusion par la PETA d’images montrant la façon dont les crocodiles étaient dépecés vivants. La maison avait très vite réagi en affirmant que ce traitement sordide était une « irrégularité isolée » qui concernait une de leurs fermes au Texas, ce qui n’a bien sûr pas convaincu l’association. Mimi Bekhechi en appelle donc à Jennifer Lopez pour qu’elle rejoigne les grands noms de la mode qui ont décidé d’abandonner cette matière, à l’instar de Victoria Beckham ou encore Jean-Paul Gaultier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.