Modern technology gives us many things.

Affaire Caster Semenya…L’ONU s’oppose à la FIFA

0

Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU a critiqué le nouveau règlement de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) visant à réguler le taux de testostérone des athlètes féminines et a apporté un soutien unanime à la championne sud-africaine Caster Semenya. Dans une rare intrusion dans le monde du sport, l’organe de l’ONU a affirmé dans une résolution adoptée jeudi 21 mars que le règlement de l’IAAF « pourrait ne pas être compatible avec les normes et règles internationales relatives aux droits de l’Homme ». La résolution présentée par l’Afrique du Sud demande aux Etats à «  veiller à ce que les associations et instances sportives (…) s’abstiennent d’élaborer et d’adopter des politiques et des pratiques qui forcent, contraignent ou obligent par d’autres moyens de pression les athlètes des catégories féminines à subir des traitements médicaux inutiles, humiliants et préjudiciables pour participer aux épreuves féminines des compétitions sportives ». Le texte a été adopté par consensus par les 47 membres du Conseil, qui n’a toutefois aucun pouvoir de contrainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.