Modern technology gives us many things.

Le PDS est cuit…Karim, Oumar Sarr et Wade l’ont tué

0

Xibaaru avait dit la semaine dernière que des membres du comité directeur défiaient Wade. Figurez-vous que ces membres (26 au total) ont mis leur menace à exécution et ont carrément démissionné du PDS pour filer à visages découverts vers Madické Niang qui lui-même a rendu son tablier de membre du comité directeur et son siège de député » du PDS à Me Wade.

Le parti se vide

Faute d’interlocuteur crédible, le PDS se vide lentement mais sûrement. Wade ne voit plus personne. Sa résidence est surveillée (article à paraître demain) et « bunkérisée » par ses propres partisans. Il ne reste plus personne. Le vieux est entouré de ses plus fidèles lieutenants : Oumar Sarr qui tient à conserver sa place de numéro deux du Parti et Me Amadou Sall qui est l’oreille du Vieux et qui conserve sa place privilégiée de porte-parole et d’avocat du pape du Sopi. Les fédérations du PDS sont coupées du Vieux et du PDS et ne savent plus ce qui s’y passe. Les informations ne circulent plus et les militants sont comme abandonnés par la hiérarchie. Finalement le parti se vide au profit de Madické et de…Sonko

Les responsables

Karim Wade est le premier responsable du désastre au PDS. Il a fragilisé le parti par sa peur et son mensonge constant. Il a fait miroiter les militants avant de faire montre d’un « je m’enfoutisme » arrogant. Après le fils du vieux, l’autre responsable est Oumar Sarr, ce secrétaire général national adjoint qui ne fait rien pour maintenir les militants dans la voie de la reconquête du pouvoir. Au contraire, il les éloigne du Vieux. Ces derniers jours ses querelles avec Karim Wade sont devenues fréquentes.Mais le plus grand responsables est Wade. Il s’est laissé manipuler par son fils. Ce dernier a peaufiné pour son père des stratégies suicidaires comme le boycott-sabotage de la présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.