Modern technology gives us many things.

3e mandat de Macky : « C’est un faux débat ». selon Mounirou Sy

0

Constitutionnaliste, mais encore conseiller du Premier ministre, Mounirou Sy ne verse pas dans la polémique quant à la possibilité envisageable du Président Macky Sall de briguer les suffrages des Sénégalais en 2024 pour un troisième mandat qui ne serait qu’un deuxième sous l’empire de la nouvelle Constitution.  Pour lui, rien n’est ambigu.

Et c’est dans le Grand Jury de ce dimanche, reprise par Dakaractu, qu’il le martèle. « C’est un faux débat, un débat inopportun. Le Président n’a pas encore terminé son premier mandat. La disposition de l’art. 27 ancien disait que le mandat de 5 ans est renouvelable deux fois. Ici, c’est affirmatif alors  que l’article 27 nouveau est négatif. L’accent est mis sur la personne quand il dit  »Nul  ». On vise la personne et non le mandat. » Et quand il est interpellé sur la réponse mitigée du ministre de la Justice, Mounirou Sy lui, invoquera  son statut d’enseignant qui l’amène  » souvent à dire en principe », alors que dans l’idée, il voulait dire que  ce qu’il en était réellement. Ainsi, Mounirou Sy précisera que le  »en principe » du ministre ne souffrait d’aucune exception.

Interpellé sur l’idée émise par Aïssata Tall d’anticiper sur les élections législatives et de les coupler avec les locales, le Constitutionnaliste fera part de sa désapprobation. Pour lui,  »il faut respecter le droit. Il faut retourner à l’orthodoxie parlementaire. » Autrement dit, le respect du calendrier est primordial dans le fonctionnement d’une République.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.