Modern technology gives us many things.

Les femmes de la Médina «ressuscitent» l’écrivaine Mariama Ba

0
L’Association des Femmes de la Médina a célébré la journée du 08 Mars marquant la fête internationale dédiée aux femmes sur un tempo différé. Hier, les responsables de la structure ont rendu un vibrant hommage à l’écrivaine sénégalaise Mariama Ba qu’elles offrent en modèle aux jeunes générations. A en croire Madame Yacine Diagne, la Présidente de la dite association : «Nous sommes làaujourd’hui pour célébrer la femme. C’est vrai que nous ne sommes plus au 08 Mars mais, peu importe. Pour nous, chaque jour, tous les jours de l’année, on doit célébrer la femme. Nous avons, ainsi, choisi de rendre hommage à notre défunte marraine Mariama Ba. Elle était à la pointe du combat pour l’émancipation de la femme sénégalaise, africaine, du monde. Elle incarnait des valeurs morales et sociales que nous voulons offrir aux jeunes.» Madame Aminata Diop, représentante de la famille de Mariama Ba, de dire : «Cette activité des femmes de la Médina est à magnifier. Sans la femme, l’on ne peut rien faire ; avec elle, tout est possible. Mariama Ba incarnait des valeurs qui font la fierté de l’Afrique et, notamment, de la femme noire. L’auteure du célèbre chef-d’œuvre «Une si longue lettre» a eu à recevoir des prix littéraires en France n au Japon, etc. On doit couper cette conspiration du silence dont ses actions sont victimes. Elle est une parfaite source d’inspiration pour les jeunes femmes qui veulent être leaders dans leur domaine respectif.»
ii

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.