Modern technology gives us many things.

Revue de presse…La Politique à la UNE des quotidiens

0

Les quotidiens parus vendredi traitent d’une diversité de sujets au plan politique, notamment les conclusions de la période post-électorale du côté de l’opposition comme du pouvoir.

« Contrôle de la mairie de Dakar : chaudes empoignades en perspective », titre WalfQuotidien, soulignant en manchette « les favoris et les outsiders ».

SudQuotidien décrypte pour sa part le fait que « l’opposition +boude+ Macky » Sall sur son « appel à un dialogue politique +constructif et inclusif+ ». Sur cette question, l’analyste politique Momar Diongue note dans le journal que « Idy et Cie. sont dans +la stratégie du rapport de force+ ».

D’ailleurs, souligne L’AS, « des pro-Idy annoncent un gouvernement parallèle » suite à ce « lourd contentieux électoral » où leur leader Idrissa Seck est arrivé deuxième avec plus de 20% des suffrages, très loin derrière Macky Sall qui en est à plus de 58%.

Ainsi Macky Sall est « dans des airs de quiétude », d’après L’Observateur, soulignant en effet que le président réélu pour 5 ans « poursuit ses voyages en attendant sa prestation de serment », le 2 avril prochain.

Et il peut compter sur ses « nouvelles voix » en l’occurrence Pape Malick Ndour, Mamadou Ndione, Pape Mahawa Diouf entre autres, renseigne encore L’AS.

En revanche, Le Quotidien est revenu sur « la note peu diplomatique des USA » sur les questions des droits de l’homme au Sénégal. En effet, « les Américains déplorent l’absence d’enquêtes sur les cas de violation », souligne le journal.

Sur la démission de Madické Niang de son poste de député à l’Assemblée nationale, ce dernier a répondu à Wade dans VoxPopuli où il déclare : « Je ne saurais m’accrocher à un poste de député ».

A la suite de sa démission de l’Assemblée nationale, « Madické Niang lance son parti », annonce pour sa part EnQuête.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.