Modern technology gives us many things.

Idy accusé…Obsédé, méprisant et falsificateur

1

C’est un communiqué des cadres de Benno Bokk Yakaar qui vient accuser Idrissa Seck le candidat malheureux de la coalition « Idy 2019 » d’avoir falsifié et fourni des faux résultats de la présidentielle et d’être un politicien qui a une « une obsession continue pour le pouvoir »

COORDINATION DES CADRES DE BENNOO BOKK YAAKAAR

COMMUNIQUE DE PRESSE

La Coordination des Cadres de Benno Bokk Yakaar félicite encore une fois, le peuple sénégalais, pour sa grande maturité exprimée lors de l’élection présidentielle du 24 février 2019.

La Coordination des Cadres de BBY saisit également l’occasion pour encourager les différentes composantes de la grande coalition présidentielle, la Coalition Benno Bokk Yaakaar à entretenir la flamme du Benno, en continuant de se mettre exclusivement au service du peuple sénégalais.

D’autres victoires attendent notre coalition à travers les perspectives ouvertes par le Plan Sénégal Emergent.

Dès lors, le baroud d’honneur ou plutôt de déshonneur, que vient de nous offrir tristement  Monsieur Idrissa Seck, lors de sa déclaration en date du 13 mars 2019, exprime tout son mépris de la volonté populaire, une volonté déjà proclamée par le juge constitutionnel.

La page de l’élection présidentielle est aujourd’hui définitivement tournée. L’heure est assurément au travail.

La Coordination condamne cette nouvelle tentative d’installer le Sénégal, notre pays, dans une campagne électorale permanente, à la suite de la publication de faux résultats par le même candidat et sa coalition ; une obsession continue pour le pouvoir ne saurait justifier de telles postures qui renient l’expression démocratique du peuple souverain. Le jeu démocratique, c’est aussi accepter le verdict des urnes, quel qu’il soit. Pour nous, le pouvoir n’est pas une fin en soi.

Par conséquent, la Coordination appelle tous les acteurs au respect de la volonté du peuple qui ne souffre d’aucune équivoque, au regard des 2,5 millions de suffrages valablement exprimés en faveur du candidat de Benno Bokk Yaakaar, le Président Macky Sall, un score qui triple pratiquement celui du candidat arrivé second à l’élection du 24 février 2019.

Enfin, la Coordination invite toutes les forces vives de la Nation à répondre positivement à l’Appel au dialogue ouvert et constructif, lancé par le Président de la République, le Président Macky Sall, dans l’intérêt supérieur de la Nation, pour bâtir avec tous les sénégalais sans exclusive, le Sénégal de demain : un Sénégal de tous, un Sénégal pour tous.

Fait à Dakar, le 14 mars 2019

La Coordination des cadres de BBY

1 commentaire
  1. mbodj dit

    c’est malheureux pour mon pays et pour les cadre de mon pouvoir actuel notre souci aujourd’hui c’est de nous sortir des difficultés que nous vivons. l’exemple est la voici depuis ce matin vous ne pouvez pas éteindre le feu de petersen. les jeunes ne travaillent pas et l’emploi est notre souci principale. l’hôpital est malade.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.