Modern technology gives us many things.

Sonko dans le silence total… Il évite la prison

5

Ousmane Sonko, le leader du PASTEF (Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité) et candidat malheureux de la coalition « Sonko président » à la présidentielle du 24 février 2019 est dans un silence total après la raclée obtenue lors du scrutin qui a vu Macky triompher avec 58,26%…

D’habitude très « bavard », le leader du PASTEF, un habitué des paroles « assassines » selon certains observateurs, ne s’est pas montré depuis qu’il a refusé de reconnaître les résultats de la présidentielle et de féliciter le vainqueur reconnu par le conseil constitutionnel.

La peur de Rebeuss

Des plaintes contre Sonko sont en gestation chez les personnes qu’il a accusées. Mamadou Mamour Diallo, Directeur national des Domaines du Sénégal et président du mouvement politique « Dolly Macky » a été accusé d’avoir détourné 94 milliards FCFA. Le fils du président Macky Sall a été aussi  accusé par Sonko d’avoir construit des immeubles à Dubaï avec l’argent du contribuable Sénégalais. Il y a aussi certains magistrats accusés d’être à la solde du régime qui envisagent de porter plainte contre le leader du PASTEF. La commission d’enquête parlementaire attend toujours d’entendre l’ancien candidat à la présidentielle.

Une petite erreur

Une toute petite erreur peut lui être fatale. Et le leader du PASTEF veut conserver son capital sympathie obtenu lors de la présidentielle. Il n’a pas envie de tout gâcher et d’offrit l’opportunité au régime d’abattre des foudres sur sa personne. Alors il fait tout pour éviter un séjour à Rebeuss…Une occasion que ne rateraient pour rien au monde les pontes du Régime de Macky qui ont beaucoup souffert des accusations d’Ousmane Sonko.

5 commentaires
  1. Le citoyen dit

    Je pensais qu’il était un bonhomme et continuer dans ses dénonciations. Maintenant c’est silence radio.
    Bizarre cette attitude ????

  2. Ma ko wak dit

    Mensonges.
    Il a reparlé des 94 milliards et Macky n’a pas intérêt à continuer à enfermer ses adversaires.
    Il risque de ne pas sortir par la grande porte et de subir le même sort avec les siens en cas de wouli foro.

  3. newsatar2019 dit

    Sans compter que s’il est avéré que son parti pastef (composé de salafistes et de casaçais) EST DEVENU DE FACTO L AILE POLITIQUE DU MFDC (cérar atoute badiane l a inondé d’éloges & de louanges, et sonko a rencontré des membres du mfdc chez sa mère), LE MFDC ETANT NON RECONNU ET ILLEGAL, PASTEF ENTRE DANS UNE ILLEGALITE NOTOIRE. Le Sénégal ne peut se payer le luxe d’abriter une aile politique d’un mouvement sécessionniste sur son territoire national ! SI TEL EST LE CAS PASTEF DOIT ETRE DISSOUS !

    1. gee dit

      arrêtez de raconter vos conneries!! vous êtes ridicules avec vos accusations basées sur l’imagination et la divination.sonko accuse avec des preuves mais vous ,vous calomnier juste pour montrer que tout le monde est pourri.
      vous pensez que si les voleurs que sonko accuse étaient innocent,vont-il attendre aujourd’hui pour porter plainte?
      que faisaient-ils pendant tout ce temps? éffacer les traces?

  4. Sall dit

    C’est ce que Vous faites quand vous n’avez rien à nous informer? Racontez des conneries sur les gens? Vous êtes tellement ridicules! Vous devez être surement payés pour ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.