Modern technology gives us many things.

Idy est jaloux de…Macky devenu son prési (deux fois)

2

Si la jalousie avait un nom, elle s’appellerait Idrissa Seck, du nom du tristement célèbre concepteur de la théorie du « Makka-Bakka ».

L’ancien premier ministre vient de perdre la présidentielle avec 20,51% derrière Macky Sall qui engrange 58,26% des suffrages…Et il refuse de féliciter le vainqueur.

C’est son droit…Mais c’est la première fois depuis le début des alternances qu’un vaincu refuse de féliciter le vainqueur.

Idy est mauvais perdant

L’ancien premier ministre en « a marre » d’être le mauvais perdant des présidentielles au Sénégal. En 2007, il est recalé aux portes du palais. En 2012, il chute. Et en 2019, le revoilà encore bloqué au seuil du Palais. Une poisse qu’il ne supporte plus d’autant que le vainqueur est selon ses dires « un arriviste ». Car lui Idrissa Seck était aux commandes avant Macky…

Idy n’a jamais considéré Macky Sall

Pour lui, Macky Sall était son militant et son cadre de parti. Et quand il était encore le super puissant dircab de Wade, Macky était encore un simple citoyen. Et c’est ce Macky devenu président qu’il ne supporte pas. Et il ne peut pas féliciter quelqu’un en qui il ne reconnait aucune légitimité politique.

La jalousie le ronge

Idy qui aime citer les versets du Saint Coran croit-il lui-même aux recommandations divines ? Il doit accepter la réalité et se conformer aux usages respectifs de la société. Être un bon perdant en félicitant le vainqueur. Mais il ne le fera pas car il est rongé par la jalousie…

2 commentaires
  1. djinguily dit

    Idy a gagné la présidentielle!!!
    Le perdant est le preneur d’otage qui s’accroche au pouvoir!!!

  2. un passant dit

    Idrissa Nawel Seck président de Touba mosquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.