Modern technology gives us many things.

Appel au dialogue…Karim boude, Wade tempère

1

Après la crise du comité directeur du PDS qui essaie de forcer Wade à convoquer un congrès qui va désigner son successeur à la tête du parti démocratique Sénégalais (PDS), voici que l’appel au dialogue de Macky et l’invitation solennelle faite aux anciens présidents Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, vient fragiliser l’entente sommaire entre le secrétaire général national du PDS et ses plus proches collaborateurs. Certains sont favorables à l’appel de Macky…Mais par contre, d’autres refusent carrément de s’asseoir à la même table que le bourreau du PDS…

Karim appelle ses hommes

Farouchement opposé à un appel au dialogue entre l’opposition et celui qui l’a réduite à sa plus simple expression, Karim Wade, le candidat absent du PDS a appelé ses partisans qui sont membres du comité directeur à refusé le dialogue prôné par Macky Sall. Son objectif, empêcher le vieux de répondre favorablement à l’appel de son plus grand ennemi. Karim connaît son père et il sait que ce dernier est capable de rejoindre la table des négociations. Donc il veut verrouiller avant que le vieux ne dise oui à Macky.

L’attitude ambiguë de Wade

« Wade n’a pas dit oui…mais il n’a pas encore dit non. Et tant qu’il ne dit pas Non, c’est qu’il envisage de dire OUI » nous dit un membre du comité directeur qui est aussi favorable à l’appel de Macky. « Le président veut mettre fin à cette guerre fratricide qui a trop duré. Se battre contre Idy depuis 2004 et contre Macky depuis 2007, trop c’est trop et ça suffit et le vieux en a marre. Alors un Oui de sa part pourrait permettre au PDS de décrisper cette situation tendue qui empêche Karim Wade de rentrer » raconte un de ses plus fidèles lieutenant qui ajoute : « le Vieux est vraiment fatigué, il veut voir son fils revenir et prendre sa place de leader naturel du PDS »…

1 commentaire
  1. Mayday dit

    Fzke news, la presse mange mil en action , Intox, désinformation , tout y passe pour permettre au Macky de sauver la face car malgré les fanfaronnades, le Macky est étreint dans son amour propre avide qu’il est de félicitations et de reconnaissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.