Modern technology gives us many things.

Macky, le 2nd mandat et…l’amnistie de Karim et Khaf

0

Macky Sall vient d’être réélu avec un score plus que confortable qui ne laisse aucun doute à quelconque contestation. 58,27% avec 20,50 pour son poursuivant immédiat.

Macky Sall prêtera serment avant la célébration du 59ème anniversaire de notre indépendance (le 04 avril). Et après place aux promesses…Et parmi les promesses les plus attendus, figure l’amnistie de Karim Wade et Khalifa Sall…

Karim Wade et Khalifa Sall

« Si j’ai un second mandat, je pourrai accorder l’amnistie à Karim Wade et Khalifa Sall »…Maintenant voici le second mandat

Et si Macky amnistiait ses deux anciens principaux challengers pour qu’ils viennent participer à l’émergence du Sénégal.

Karim Wade, en exil à Doha au Qatar depuis le 24 juin 2016, doit revenir mettre son expertise au service du Sénégal. Mais il aussi le PDS, l’héritage de son père encore entre ses mains. Le PDS se meurt et ce depuis la dernière bataille perdue de son père, Abdoulaye Wade. Ce parti a besoin d’un nouveau souffle. Et seul le fils de Wade pourrait permettre à ce parti historique de tenir son rôle éminemment politique.

Khalifa Sall, en prison depuis a été condamné à cinq ans de prison pour escroquerie portant sur des fonds publics et faux en écriture. Cette incarcération, considérée comme une élimination politique par ses partisans, va continuer d’être une tâche dans le second mandat de Macky. Ce dernier devrait faire table rase en amnistiant l’ancien maire de Dakar qui pourrait apporter sa pierre à l’édifice de l’émergence.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.