Modern technology gives us many things.

Benno Book Yakaar: une machine qui broie tout sur son passage

1

La campagne électorale vient de connaitre son épilogue. Benno Book Yakaar s.est illustré tout le long de cette vaste opération de communication comme une véritable machine à broyer et qui emporte tout sur son passage. En terme clair, la victoire au premier tour du candidat Macky Sall est parfaitement concevable et rentre dans l.ordre normal du possible. Cette affirmation n.est pas gratuite, elle repose sur des faits et des constats tout à lisibles dans le déploiement des acteurs sur le terrain et dans l.adhésion des populations face aux offres programmatiques des différents candidats qui ambitionnent de diriger le Sénégal.  Le raz de marée constant et constatable des populations partout où passe le candidat en question, son discours de haute facture sur le Sénégal et les projections qu’il déssine, son bilan hautement positif, les perspectives clairement tracées, bien chiffrées avec toujours un timing rigoureusement planifié sur sa vision  et la manière dont il envisage son second mandat, constituent autant de  faits marquants dans la production de son discours et dans les péripéties de son dialogue avec les populations. Tout cela dénote à suffisance  la marque de fabrique d.un Président qui travaille, qui assure et qui rassure. L.adhésion massive des populations n.est pas le fait du hasard, c.est plutôt le feedback des jeunes,des femmes et des hommes conscients du fait que l.intérêt du Sénégal réside dans la réélection de Macky Sall ou si vous voulez dans la poursuite d.une action dont le but principal est la transformation positive de notre pays. Cet action patriotique
d.un homme qui aime son pays et qui ambitionne de laisser à la postérité les stigmates d.un Sénégal meilleur, parce que placé définitivement sur la rampe de la croissance, de l.émergence et du développement. Le candidat Macky Sall a montré à la face du monde que la perspective du renouvellement de son mandat est une expression voulue,  magnifiée par un peuple mur qui veut confier son destin à un homme d.équilibre, courtois et  peu bavard mais surtout capable de  le propulser vers un nouveau décor, un Sénégal en mutation.

Moustapha Samb
Docteur en communication
Professeur à l.Ucad
Président du Prad/Bby
1 commentaire
  1. Roger dit

    formidable prof, les idées sont claires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.