Modern technology gives us many things.

Sonko pris en flagrant délit de mensonges…

2

Sonko accumule mensonge sur mensonge. Après avoir accusé les députés d’avoir perçu une somme de 10 millions comme bonus, Sonko rajoute un autre mensonge et là, xibaaru va le prendre en flagrant délit…Regardez.

Sonko écrit sur sa page Facebook

Sur sa page Facebook, le candidat présidentiel a publié hier samedi ce qui suit :

« Chers compatriotes,

Pour ma reprise cet après-midi, j’ai vu à l’Assemblée nationale des députés de la majorité rouges de colère, la bave à la bouche et l’insulte pendue à la langue. Tout juste s’ils ne se sont jetés sur moi, tout ça à cause de dix millions de francs CFA. C’est vrai que pour certains, le coup est dur à avaler.

J’ai été réconforté que beaucoup de députés ne méritent pas le traitement qu’ils exigent lorsque, dans la même séance, ils ont voté aveuglément le projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la convention fiscale entre le Sénégal et le Grand-Duché de Luxembourg, paradis fiscal par essence et ce, malgré mes alertes sur le danger  que fait peser la coque fait peser une telle convention sur le Sénégal en termes d’évasion et de fraude fiscale, de flux illicites de capitaux et d’opacité à l’information.

Le flagrant délit

Ousmane Sonko évoque un danger que fait peser la convention fiscale entre le Sénégal et le Grand-Duché de Luxembourg ratifié par Macky Sall.

Sonko ment, il n’y a aucun danger. La convention fiscale entre le Sénégal et le Luxembourg ne présente aucun danger et c’est un inspecteur des impôts et domaines comme lui qui répond sur les suspicions de dangerosité d’un tel acte. Il prend le contrepied de Sonko qui a menti sur toute la ligne…

Voici les conclusions de Magueye BOYE, Inspecteur des impôts et des domaines sur la convention fiscale entre le Sénégal et le grand-duché du Luxembourg…

A bien des égards, la convention luxembourgeoise est largement différente et plus avantageuse pour le Sénégal. Aussi bien dans la forme que dans le fond, les deux conventions ne sont pas comparables encore moins identiques. Si la dernière peut être considérée comme équilibrée du point de vue du partage de l’imposition, la convention mauricienne est la plus déséquilibrée des conventions fiscales conclues par le Sénégal en faveur de l’autre partie.

Contrairement à la convention luxembourgeoise, la convention avec Maurice ne dispose pas de préambule qui vise, en dehors de l’objectif classique d’élimination de la double imposition, un objectif opérationnel de lutte contre la fraude et l’évasion fiscale internationales. C’est pourquoi s’adonner à un exercice de comparaison devient plutôt dangereux.

En résumé :

  1. Les règles de la fiscalité internationales ont évolué durant ces trois dernières années et le Luxembourg comme le Sénégal s’efforcent de s’y conformer ;
  2. La convention avec le Luxembourg constitue un instrument efficient et efficace de lutte contre l’évasion fiscale internationale, en témoignent certaines dispositions qui ont été citées ci-dessus ; Au regard des règles de droit commun de la fiscalité sénégalaise, le Luxembourg n’est pas un territoire à régime fiscal privilégié ;
  3. Conclure une convention avec un territoire, même considéré comme opaque, en vue d’échanger des renseignements et de bénéficier d’une assistance au recouvrement est un atout considérable ;
  4. Au regard des règles de droit commun internes sénégalaises et luxembourgeoise et des règles de la fiscalité internationale, le Luxembourg s’éloigne de plus en plus des pays à fiscalité privilégié et des territoires non coopératifs malgré sa réputation ;
  5. La convention fiscale avec le Luxembourg est, à bien des égards, différente, voire plus avantageuse que la convention avec l’ile Maurice ;
  6. Malgré un dispositif législatif interne pour lutter contre le transfert indirect de bénéfices au Sénégal et fermer les couloirs à l’évasion fiscale internationale, des efforts supplémentaires sont nécessaires ;

Magueye BOYE

Inspecteur des impôts et des domaines

2 commentaires
  1. P.S dit

    UN OPPOSANT QUI OSE DIFFAMER NE PASSERAIT PAS UNE SEULE MINUTE LIBRE.CAR LA PRISON DIRECTE LUI EST OUVERTE DONC SI DEPUIS SONKO DIT ET QUE JAMAIS PERSONNE NE PEUT LE DÉFIER OU LE TRAÎNER DEVANT JE JUGE CEST PARCEQIL DIT VRAI…
    LES MENTEURS AU FINISH C VOUS ET CE REGIME.

    1. Xibaaru dit

      on verra s’il n’a pas menti dansd les 94 milliards et dans ATLAS et MERCALEX. Pourquoi vous refusez de voir la vérité? Reveillez-vous avant…votre cauchemar. car Sonko ira en prison pour diffamation

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.