Modern technology gives us many things.

Madické Niang, la surprise digitale de la présidentielle de 2019 au Sénégal

0

C’est l’unique candidat qui aura fait le buzz sur la toile sénégalaise. Depuis le début de la campagne, Madické Niang  est l’homme  qui s’est fait remarquer sur les réseaux sociaux. Le candidat à l’élection présidentielle est en train de prouver aux internautes qu’il est possible de faire sa communication avec un style particulier.

#Fi_todjnaa, c’est l’expression du moment  sur internet. Malgré qu’il soit l’un des candidats à rejoindre tardivement la toile, l’ancien camarade de Wade a trouvé une belle stratégie pour se faire entendre. Madické Niang, à travers ses sorties, a tout fait pour attirer les regards sur sa personne devenue la surprise digitale des élections au Sénégal.   Une stratégie accentuée par les médias mais surtout par  les réseaux sociaux.

Mais, ce qui a fait cette remontée passionnée du candidat c’est surtout l’utilisation de certaines expressions qui ont marqué les Sénégalais: Fi todjnaa!, Yangui khouss rek…!

C’est pourquoi, ce buzz ne se limite pas seulement sur la toile. Partout, dans les discussions, chez les animateurs, journalistes,  radio ou télé, ces deux expressions sont utilisées pour faire détendre les interlocuteurs.

En cette période de campagne électorale,  marquée par la violence verbale ou physique, voir un candidat si détendu, si humain, devient une exception.

D’abord, beaucoup, d’internautes ont apprécié et rigolé en regardant cette vidéo dans laquelle, Madické a utilisé un ton d’humour pour parler de ses concurrents.

Madické, est le candidat le plus détendu de la campagne.

Sur son compte Twitter, l’homme politique a trouvé le moyen de faire tomber les internautes à travers des tweets très particuliers.

Ce  dernier est devenu en quelques minutes très viral du fait de son humour. Si certains se moquent de lui, d’autres par contre pensent que c’est plutôt  une bonne stratégie pour attirer son public.

D’ailleurs, il compte faire un live pour remercier les internautes mais à condition d’avoir 10 000 followers.

Sur Facebook, des groupes se créent pour soutenir le candidat avec le hashtag #Fi_todjnaa. Ces sorties sont les plus commentées sur les réseaux sociaux.

Une page Facebook créée par Madiaw DIOP

Un internaute qui a vu ce buzz prendre de l’ampleur de plus en plus a pensé qu’il serait nécessaire de créer un espace d’échanges entre tous les fans de Madické.

« C’est un groupe que j’ai créé par hasard. Mais cela a  vite explosé, moi même, je  suis surpris de l’engouement des internautes sur Madické. Après avoir visualisé ses vidéos, je me suis servi de mon expérience en Community Management pour créer le groupe. J’ai aussitôt aimé, car, il symbolisait la paix, il nous détend au moment où ses adversaires se tiraillent. »

Pour lui, l’attitude de Madické peut donner une autre face de la campagne en apaisant la tension sur la toile.

Conséquemment, dans le groupe on y retrouve des militants des autres candidats. Dès lors, tout le monde s’y identifie. « Ce n’est pas un groupe créé à des fins politiques. C’est juste qu’on a « kiffé » le message de paix véhiculé par le candidat. »

Les membres du groupe « Fans Club Madické Niang » comptent aller plus loin. Ils vont en profiter pour diffuser des messages d’apaisement, de sensibilisation pour une participation massive à l’élection.

socialnetlink.org

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.