Modern technology gives us many things.

Sabotage du scrutin : les sages de Pastef désavouent Wade

0

Les sages du Pastef s’opposent à Me Wade. Campagne électorale émaillée de violence, appel à l’insurrection de Me Wade ont meublé la conférence de presse au cours de laquelle, Ala Kane, chargé de mission, appelle les jeunes à s’acquitter de leurs droits civiques, le 24 février, pour une victoire écrasante de Ousmane Sonko.

Après avoir prié pour le repos de l’âme du militant du Pastef décédé dans l’accident de la circulation, renseigne Senego, les sages du parti de Sonko ont précisé avoir leur option politique, conformément au message de leur candidat, décidé à participer à des élections régulières et transparentes. Aussi l’appel à l’insurrection de Me Wade, selon Ala Kane, chargé de mission, ne les engage pas. Même si le leader du Pastef avait suspendu sa campagne pour rencontrer Me Wade samedi dernier.

Concernant le différend sur les 94 milliards entre Sonko et Mamour Diallo, Kane parle d’une question dépassée. Et pour cause, il dit que Sonko a saisi les autorités compétentes et n’a que faire d’une convocation, surtout  en pleine campagne électorale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.