Modern technology gives us many things.

Emmanuel Petit : sa fille Zoé l’attaque en justice pour…

0

La famille d’Emmanuel Petit vole en éclat. Outrée par les récentes déclarations de son père, Zoé a décidé de le poursuivre en justice pour diffamation.

Ce samedi 9 février, Emmanuel Petit venait faire la promotion de son nouvel ouvrage sur le plateau des Terriens de Thierry Ardisson. Intitulé Dernier tacle, ce roman d’enquête voyait sans doute le futur. Interrogé à propos de sa fille Zoé, le footballeur star de l’année 1998 expliquait tout bonnement qu’il n’avait plus aucun contact avec elle. « Je ne la vois plus depuis un an et demi, expliquait-il. Je l’embrasse très fort et j’en profite pour lui dire que je pense très fort à elle. » Quant à connaître la raison de cette séparation, il se contentait de proposer « de le lui demander à elle».

Il ne se doutait certainement pas des conséquences de ces quelques mots. Enragée par une telle sortie, Zoé s’est emparée de ses réseaux sociaux pour régler ses comptes avec son sportif de père, allant même jusqu’à le traiter de « menteur ». « Comment te dire papa que t’as fait une grosse erreur, insulter ma mère et te faire passer pour une victime, a-t-elle écrit. Au lieu de mentir pour promouvoir ton livre, tu devrais relire tes derniers sms du 1er août 2017 quand tu écrivais ne plus vouloir me voir en précisant “bon débarras” ». Un coup franc loin de rester seul dans la zone de réparation.

Fille d’Emmanuel Petit et d’Agathe de La Fontaine, Zoé irait jusqu’à trainer son père en justice. Contactée par le magazine Closer, Maître Béatrice Uzan, son avocate, a indiqué que les propos du footballeur relevaient « de la manipulation à l’état pur ». Depuis la diffusion de cette séquence sur C8, la jeune fille souffrirait d’ailleurs de conséquences difficiles à encaisser pour une adolescente déjà « suivie par un pédopsychiatre » et « sous antidépresseurs ». « Elle a été envahie de SMS, de messages d’insultes sur Instagram provenant de fans de foot lui reprochant de ternir l’image de son père ». Une plainte a donc été enregistrée ce mercredi 13 février, pour diffamation, « pour rétablir la vérité sur cette affaire de famille »… en attendant qu’Agathe de La Fontaine ne saisisse le juge des affaires familiales. Le cas est donc très loin d’être Petit…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.