Modern technology gives us many things.

Convoyeur de fonds arrêté: 1,5 million d’euros évaporés

0

Une partie du butin de 3 millions d’euros du convoyeur interpellé mardi n’a pas été retrouvée.

Plus de 1,5 million d’euros n’ont pas été retrouvés au lendemain de l’interpellation à Amiens dans la Somme d’un convoyeur de fonds qui avait disparu lundi avec une grande partie du chargement de son fourgon blindé, a-t-on appris mercredi de sources proches de l’enquête.

« Plus de la moitié » des 3,1 millions d’euros subtilisés lundi à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis n’ont pas été retrouvés, a indiqué une source proche de l’enquête, confirmant une information du Parisien. Une seconde source estimait le butin manquant à environ 1,5 million d’euros.

Le convoyeur arrêté mardi

euros
Adrien Derbez, le convoyeur de fond de 28 ans qui s’est volatilisé, lundi, à Aubervilliers, avec au moins 1 million d’euros

Adrien Derbez a été interpellé mardi dans un appartement de Saint-Acheul, un quartier calme du centre-ville d’Amiens, après avoir tenté de s’enfuir en sautant par la fenêtre, sans s’être blessé, selon une source policière.

Lundi, vers 6 heures, le jeune homme avait déposé ses deux collègues près d’une agence Western Union à Aubervilliers. « Alors que ces derniers pénétraient dans l’agence, lui est resté au volant. À leur retour, le fourgon et le chauffeur avaient disparu », avait rapporté une autre source proche du dossier.

Le fourgon avait été retrouvé peu après, à quelques rues de là, clé sur le contact et portes ouvertes, totalement vidé. Une soixantaine de sacs ainsi qu’un fusil à pompe étaient recherchés, selon une source proche de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.