Modern technology gives us many things.

Bignona : Sonko accuse Macky et Aly Ngouye Ndiaye de « banditisme d’Etat »

0

Le leader de la coalition Sonko Président n’a pas du tout été tendre avec le régime de Macky Sall lors de son meeting de Bignona. En effet, en provenance de Goudomp après Oussouye, Ousmane Sonko devait se rendre à Bignona aux environs de 22 heures. Arrivé au pont de la sortie de Ziguinchor, son cortège a été stoppé net par des éléments de la Gendarmerie nationale. Selon le Présidents des patriotes, « les gendarmes avaient reçu l’ordre de lui fermer le pont pour des raisons de sécurité ». Rendant hommage aux forces de l’ordre et de sécurité, Ousmane Sonko manqué de souligner qu’elles sont souvent mises dans des situations difficiles par les tenants du pouvoir qui leur dictent des choses impossibles à faire. Mais pour lui, il n’était pas question de ne pas pouvoir aller à Bignona pour des raisons totalement « fallacieuses ». Pour Sonko, c’est clair que c’est Macky Sall et son ministre de l’intérieur qui ont commandité ce blocage pour lui empêcher de tenir son meeting à Bignona où des milliers de personnes l’attendaient. Et Sonko de déclarer ; « on ne gère pas un pays avec un banditisme d’Etat ». Mais Ousmane Sonko rassure ses militants, « je me déplacerai comme je veux et à n’importe quelle heure en Casamance et dans le reste du pays »

 

L.BADIANE pour xibaaru.sn

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.