Modern technology gives us many things.

Couverture de la campagne : le CAP appelle à un boycott de 24 heures

0

Le Collectif assainir la presse (Capress), dans un communiqué parcouru par Senego, regrette l’agression, lundi à Tamba, des journalistes qui accompagnent le candidat du Pur, Issa Sall, dans sa caravane de campagne. Aussi appelle-t-il à un boycott pour 24 heures de la couverture médiatique de la campagne électorale.

Pour le Capress, ceux qui ont posé cet acte ignoble à l’endroit des professionnels de l’information et de la communication doivent savoir que ces derniers ne font que leur travail d’informer juste et vrai.

A cet effet, il invite tous les candidats et leurs militants à savoir que le journaliste ne doit être la cible d’une quelconque violence pour sa neutralité.

Attaquer un Journaliste est un acte barbare, dont les auteurs doivent être punis à la hauteur de leur crime contre un pan important de la démocratie. Et pour cause, les professionnels ne font que leur noble devoir de relayer aux populations des informations justes et réelles.

Oui ! Un Journaliste n’est ni un militant, ni un opposant.

Le Capress invite toutes les organisations syndicales des journalistes à s’unir pour défendre dignement l’intérêt des professionnels de l’information et de la communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.