Modern technology gives us many things.

Le « coup de force » de Wade est un « coup d’état »

3

Abdoulaye Wade le sait mieux que quiconque : Un président de la République sénégalaise est soit battu par les Urnes ou soit il quitte le pouvoir, atteint par la limitation des mandats ou par vacance du pouvoir…

En dehors de ces cas précités, un président ne peut aucunement être chassé du pouvoir contre son gré : cela s’appelle un coup d’état…

Et hier, à la sortie de l’aéroport, Abdoulaye Wade déclare : « Je suis venu pour faire partir Macky Sall… »…Mais comment ?

Si ce n’est par les urnes, c’est donc par la force. Et employer la force pour chasser un président s’appelle un « coup de force ». Et c’est anti constitutionnel. Mais ce que Wade ajoute fait encore plus peur : « Brûlez vos cartes d’électeurs et saccagez le matériel électoral ». Comment qualifier ces propos ? Une instigation à la violence et au coup de force…

Et pourtant si Wade se sent capable de faire bouger les choses, pourquoi n’opte-t-il pas pour la bataille des urnes en soutenant un candidat… ?

Wade est dans l’illégalité

Abdoulaye Wade ne va pas passer toute sa vie en train de vendre la démocratie partout dans le monde, puis un beau jour de sa belle fin de vie, tout gâcher pour l’amour de son fils ? Comment Wade peut-il sacrifier tout une belle histoire pour son fils Karim Wade ?

Et pour ce fils, Wade s’apprête à perpétrer un coup d’Etat, c’est-à-dire, chasser par la force un président sans passer par les urnes…

3 commentaires
  1. djinguily dit

    ça s’appelle un coup de pied au « Q » (hoops)!!!
    Ce n’est point un appel à un coup d’état!!!

  2. mbathio dit

    Nul n’est au dessus de la loi,dans le gnouffe rek en residence surveillé a kedougou un point un trait .

  3. Djinguily dit

    « Nul n’est au dessus des lois » pour les autres, sauf le camp BBY, il fallait dire 🙂 !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.