Modern technology gives us many things.

Macky aurait menacé Aly Ngouille Ndiaye, selon Sonko

1

Ousmane Sonko était à Linguère ce jeudi. Une  occasion qu’il a saisie pour s’en prendre au ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, dont c’est le fief. Le leader de Pastef pense que sa venue a donné des sueurs  froides  à ce dernier.

« Nous sommes passés par plusieurs endroits, c’est uniquement à Linguère qu’on a été suivis  par des forces de l’ordre, signale Sonko. On a été dans des zones où le risque est plus grand, on n’a pas vu de forces de l’ordre. C’est uniquement à Linguère qu’on les a vues depuis l’entrée de la ville », a dit Sonko selon Seneweb.

Le leader de Pastef a tenu à préciser, selon nos confrères, qu’il ne vise pas les policiers,  puisqu’ils sont des fonctionnaires qui reçoivent des instructions, il regrette plutôt leur utilisation à des fins politiciennes.

Si l’on en croit Sonko, Aly Ngouille Ndiaye est le visage de la mauvaise gestion du Président Macky. Il a bradé les ressources naturelles, dit-il, quand il a été au ministère de l’Energie, en se liguant avec à des gens comme Franck Timis. « Partout où il est passé, martèle l’ancien inspecteur des impôts, il s’est illustré par la mauvaise gestion. Macky Sall sait ce qu’il fait. Celui qui a le plus intérêt  à frauder les élections, c’est celui qui a le plus à se reprocher. Macky lui a confié les élections en lui disant : si on perd tu va me devancer en prison. »

À la population de Linguère, Sonko a dit qu’elle a un défi majeur, celui de montrer qu’Aly Ngouille Ndiaye ne représente pas les valeurs de Linguère, puisque c’est à lui que les salles besognes sont confiées.

1 commentaire
  1. Almeria Espagne dit

    Fen rek, kathie rek. Kii dou dioulite, dioulite dou fen.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.