Modern technology gives us many things.

Présidentielle : Abdoulaye Wade entre le marteau et l’enclume

0
Nasirou NDOME

Par Nasirou Ndome…

Abdoulaye Wade est annoncé à Dakar le jeudi prochain. Une annonce qui fait couler beaucoup d’encre et de salive. Tout le monde en parle. Il est annoncé au moment où la campagne électorale a démarré officiellement. Un choix de date stratégique à la dimension de l’homme. Un homme, malgré son absence dans le territoire Sénégalais, reste l’absent le plus présent dans la scène politique sénégalaise, un vrai monstre sacré de la politique. On lui connait de ses choix stratégiques et très politiques. Il ne fait rien au hasard. Il a toujours une longueur d’avance sur la perception des gens de la vie politique sénégalaise.

Son annonce suscite un débat dans tous les appareils politiques. Sur ce, tous les inconditionnels de WADE attendent le fameux « NDIGUEL » pour faire leur choix.

Le choix d’Abdoulaye WADE sera déterminant dans cette élection présidentielle car il compte près de 20‰ de l’électorat, un vrai faiseur de roi.

La question qui taraude l’opinion sénégalaise est la suivante : qui sera le candidat de WADE dans ces élections présidentielles ? Est ce qu’il choisira l’un des trois candidats libéraux (Idrissa SECK, Macky SALL, Madické NIANG) ou le candidat anti système (Ousmane SONKO) ?

Toutes ces questions constituent une équation sérieuse pour le Pape du SOPI. La situation de WADE réconforte la pensée de Nicolas machiavel qui disait que : En politique, le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal. Fin de citation.

En principe, Abdoulaye WADE , un libéral chimiquement pur, est obligé de choisir un libéral pour permettre au libéralisme de régner pendant  cinquante ans.

Mais qui choisir ?

Choisira-t-il  Idrissa SECK ? Celui qu’il a emprisonné sous prétexte des fameux chantiers de Thiès et le premier contestataire du projet de dévolution monarchique ?

Choisira-t-il Macky SALL ? Celui qui l’a remplacé et emprisonné son fils suites aux traques des biens mal acquis ?

Choisira-t-il Madické NIANG ? Celui qu’il accuse de traitre ?

Nul n’ignore que Wade veut toujours élire son fils Karim. Quel choix sera le moindre mal ? Un Macky qui fera 5 ans de plus ou la probabilité de deux mandats de l’un des deux autres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.