Modern technology gives us many things.

Neymar épinglé dans un sondage…Comédien et provocateur

0

Jugé comédien et provocateur par nombre de Français selon un sondage commandé par RTL, Neymar est vivement défendu par le PSG, qui s’émeut ce week-end d’un tel traitement médiatique.

84% des Français et 78% des amateurs de football jugeraient que Neymar « en fait trop et pratique un jeu dangereux pour lui-même en provoquant inutilement les défenseurs », selon un récent sondage Odoxa commandé et publié par RTL. Une conclusion et surtout une orientation de l’opinion intolérables pour le PSG, qui a choisi de répliquer par le biais d’un communiqué. « Nous disons stop à ces pseudo-sondages qui n’auront d’autre effet que d’éloigner de notre championnat les plus grands génies de ce football qui est notre passion partagée », peut-on lire notamment dans ce bulletin paru samedi soir sur le site officiel du club.

« Faut-il rire ou pleurer à la lecture d’un tel résultat ? Dans le monde entier, qui fait le plus rêver les enfants et tous les amoureux de ce jeu ? Neymar Jr ou l’un quelconque de ses derniers adversaires ?, claironnent les Parisiens sur un ton pour le moins condescendant. En allant au bout de la logique de ce drôle de sondage, aurait-on dit, à l’époque, que Pelé, George Best, Johan Cruyff, Diego Maradona, Ronaldo Fenomeno ou Zinédine Zidane en faisaient ‘trop’ ? Aurait-on osé dire, en leur temps, que Mustapha Dahleb, Safet Susic, Rai, Jay-Jay Okocha et Ronaldinho en faisaient ‘trop’ sous le maillot du Paris Saint-Germain ? Et, sous d’autres cieux de notre Championnat, la France aurait-elle cautionné les gestes de ceux qui auraient envoyé à l’infirmerie les Raymond Kopa, Dominique Rocheteau, Alain Giresse, Glenn Hoddle, José Touré, Chris Waddle, Sonny Anderson et autre Eden Hazard au prétexte que leur gestuelle pouvait être perçue par l’adversaire comme une ‘provocation’ ? »

Pour souligner son indignation, le PSG rappelle quelques statistiques, notant que Neymar subit en Ligue 1 cette saison 3,3 fautes sifflées par rencontre – contre 5,9 en Ligue des champions. Cela pour 1,3 carton jaune infligé aux adversaires du PSG en moyenne par match de championnat – contre 3,2 en C1. Aussi la conclusion est-elle sans appel pour les dirigeants du club de la capitale: « Nous militons pour un arbitrage français beaucoup plus protecteur de Neymar Jr – le joueur qui subit le plus de fautes en France – et de l’ensemble des sportifs qui essaient de faire vivre le jeu. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.