Modern technology gives us many things.

Le Rappeur Bow Wow arrêté pour avoir tabassé sa…

0

Le rappeur Bow Wow arrêté et inculpé après une violente bagarre avec sa petite-amie

Le jeune rappeur a été arrêté par la police d’Atlanta après une violente altercation avec sa « petite-amie occasionnelle ».

Bow Wow est dans de beaux draps. Comme le révèle le site américain TMZ, le rappeur de 31 ans a été arrêté par la police d’Atlanta, samedi 2 février. L’objet de l’accusation : une bagarre entre Shad Moss, de son vrai nom, et une certaine Leslie Holden, aussi connue sous le nom de Kiyomi Leslie. La jeune femme n’est autre que la petite-amie de Bow Wow, mais leur relation particulièrement mouvementée garde une part de mystère. Toujours selon TMZ, la police ne serait pas en mesure de « déterminer l’agresseur principal de l’altercation ». Il faut dire que le déroulé des événements reste flou. Si la jeune femme assure avoir été agressée par le rappeur, ce dernier affirme le contraire.

Deux versions des faits qui s’opposent

Dans un communiqué officiel, l’avocat de Bow Wow va plus loin en expliquant que son client aurait été « battu par une femme en état d’ébriété hors de contrôle », qui se serait même servie d’une lampe pour s’en prendre au rappeur. Ce dernier aurait également été « mordu ». Toujours selon l’avocat de Bow Wow, « les deux seuls témoins indépendants ont corroboré sa version des événements, indiquant que Mme Holden était tout simplement incontrôlable et qu’elle était sans aucun doute l’agresseur principal. » Si les deux protagonistes ont présenté des blessures visibles, ils ont été emmenés à la prison du comté de Fulton, avant d’être remis en liberté contre une caution de 8 000 dollars.

Un véritable bad buzz pour le rappeur qui s’est fait connaître à l’âge de 13 ans, rencontrant un franc succès dans les années 2000. Après une longue traversée du désert, Bow Wow se fait plus rare sur la scène musicale, participant davantage à des émissions de télé-réalité. En 2017, il avait déjà fait parler de lui en faisant croire sur Instagram qu’il voyageait en jet privé… Avant de se faire griller par le passager d’un vol en classe éco. Un bad buzz beaucoup plus léger que celui auquel il doit faire face aujourd’hui…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.