Modern technology gives us many things.

L’armée malienne abat le maire d’Andéraboukane

0

Le maire d’Andéraboukane, dans le nord Mali, a été tué par erreur, lundi matin, par l’armée malienne, a-t-on appris de source officielle.

Dans son communiqué de presse, l’armée malienne explique : « Un véhicule suspect en direction du dispositif des forces armées maliennes n’a pas obtempéré aux sommations. Ainsi, au regard de l’environnement sécuritaire marqué par des attaques kamikazes, les forces armées, en toute conséquence, ont ouvert le feu sur ledit véhicule. Hamad Ahmed à bord du véhicule a été tué et les trois autres occupants blessés ».

« Une enquête est ouverte pour déterminer les raisons de cet incident », conclut le texte.

Source APA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.