Modern technology gives us many things.

Falcao a-t-il eu la tête de Henry ?

0

Le capitaine de l’AS Monaco aurait mal pris les conseils donnés par l’ancien champion du monde à l’entraînement. Au point de se plaindre de son entraîneur à ses dirigeants…

La première expérience de Thierry Henry en tant qu’entraîneur principal aura tourné court. Arrivé à Monaco en octobre pour remplacer Leonardo Jardim, l’ancien champion du monde n’aura finalement fait que passer sur le banc monégasque, le club de la Principauté décidant de le suspendre trois mois et demi plus tard pour faire revenir le technicien portugais. Et

102 jours et 20 matches au cours desquels les vice-champions de France n’auront signé que quatre victoires pour cinq nuls et onze défaites. Si le bilan comptable de l’ancien attaquant est quelque peu plus flatteur que celui de son prédécesseur (et successeur), il n’aura pas pour autant permis à l’ASM de quitter la zone de relégation, les vice-champions de France restant englués à la 19e place en plus d’être éliminés par un pensionnaire de Ligue 2 en Coupe de France. Mais ces résultats n’expliquent pas à eux seuls le choix des dirigeants monégasques de se séparer de Thierry Henry pour rappeler Leonardo Jardim.

Des conseils qui ne passent pas

Cette décision aurait également été motivée par la défiance de ses joueurs à son égard. Une défiance qui trouverait son origine dans l’attitude hautaine du recordman de buts en équipe de France auprès de ses troupes. A en croire France Football, Thierry Henry, particulièrement exigeant avec ses cadres, se serait notamment mis son capitaine à dos en voulant lui expliquer comment faire de meilleurs appels. Une leçon qui aurait eu le don de vexer l’attaquant colombien, ce dernier n’hésitant pas à s’en plaindre auprès de ses dirigeants et notamment auprès de la fille de Dimitri Rybolovlev.

Et l’ancien Madrilène n’aurait pas été le seul à déplorer l’attitude de l’ancien Gunner. « Il parlait mal aux joueurs, c’est un fait. Il se prenait toujours en exemple et cela en agaçait beaucoup, il donnait l’impression d’être très hautain et de ne considérer personne, avait ainsi raconté à Goal un agent. Il y a quelques matchs, il s’est écrié : ‘lui, il vaut 10 millions d’euros ?!’, en parlant d’un joueur qui était sur le terrain. Tous les remplaçants ont entendu, le message envoyé aux joueurs était très négatif. » Et fatal à Thierry Henry.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.