Modern technology gives us many things.

Le Sénégal n’exclut pas de postuler pour la Can 2023 ou 2027

0

Le Sénégal n’en démord pas : même si le pays est pour l’heure notoirement sous-équipé en stades, l’idée d’organiser une phase finale de Coupe d’Afrique dans un futur proche revient dans les discours de ses dirigeants. Après le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), c’est au tour du ministre des Sports, Matar Ba, d’évoquer la possibilité de postuler pour 2027, sans exclure de dépanner avantcette date. « Même avant 2027, si on a une opportunité, on est partant, a ainsi expliqué le représentant du gouvernement au micro de RFI. On a toujours dit qu’en 2023, on serait prêt (le pays va organiser les Jeux olympiques de la Jeunesse 2022 et rénover ses stades en province, ndlr). Avec la manière d’organiser les CAN, il y a eu des désistements. Donc, on ne sait jamais ce qu’il va se passer. Le Sénégal a toujours joué un rôle de sapeur-pompier, pour aider l’Afrique. »

UN TACLE GLISSÉ POUR LA GUINÉE

La Côte d’Ivoire n’a toujours pas accepté officiellement le « glissement » voulu par la CAF afin de donner au Cameroun deux années supplémentaires pour être prêt à accueillir l’épreuve, initialement programmée dans ce pays pour 2019. Mais comment prendra-t-elle ces déclarations sénégalaises ? De son côté, la Guinée a déjà opposé une fin de non-recevoir à l’idée, émise par le président de la FSF, d’une co-organisation du tournoi 2025, qu’elle doit abriter sur son sol. Ce qui fait tiquer Matar Ba. « J’ai été surpris qu’une voix officielle rejette une collaboration pour organiser une Coupe d’Afrique, a-t-il poursuivi. Car ce sont deux présidents de Fédération qui ont émis cette idée de co-organisation. Cette idée n’a jamais été formelle, ni officielle. »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.