Modern technology gives us many things.

Présidentielle 2019 : Déthié Faye préoccupé par la tournure du débat politique

0

Le débat politique a pris une tournure et une ampleur qui risquent de nous faire perdre de vue les véritables enjeux de la présidentielle du 24 février 2019.

Nous sommes dans une étape historique dans la marche continue de notre peuple, marquée  par un contexte inédit où le Sénégal est au centre de convoitises de diverses puissances, lobbies et forces intégristes qui ne voudraient pour rien au monde laisser passer l’opportunité que leur offre la présidentielle de 2019 pour avoir un homme de main leur permettant d’exercer paisiblement leur mission de domination , de destruction et de redressement de notre manière de vivre notre foi.

C’est pourquoi il ne faudrait pas perdre de vue que ce serait une grave erreur que de ne se focaliser que sur la possibilité pour les forces intégristes de  positionner leur homme  à la tête de l’Etat.

Il faut prendre conscience que les menaces sur notre souveraineté, notre sécurité et notre stabilité viennent de beaucoup de centres d’influence.

On a toujours en mémoire cette affaire de financement d’acteurs politiques en 2009 et 2012  avec l’argent du dopage des athlètes d’une puissance étrangère.

Le financement obtenu des puissances étrangères pour contrôler nos ressources naturelles et notre économie sont-aussi condamnables et nuisibles que ceux venant d’un mouvement islamiste qui voudrait contrôler et orienter notre pratique religieuse ?

La souveraineté est ou n’est pas.

La clôture du champ Sénégal pourrait céder en plusieurs endroits. La responsabilité de tous est engagée.

Le moment est venu pour chacun et pour  tous, de prendre conscience que les enjeux nous dictent une posture qui tourne  le dos à la politique politicienne.

La période des alternances (ôtes toi que je m’y mette), du recyclage, de la victimisation, de la justice des vainqueurs a fait son temps et montré ses limites.

Il faut dire clairement et fermement non à l’aventure, à  la haine,  à la violence, à l’injustice, au déballage, au terrorisme verbal et à tout comportement de nature à nous priver d’une élection transparente et apaisée.

 

Déthié  Faye

Président de la C.D.R/fonk sa kaddu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.