Modern technology gives us many things.

PME-PMI…L’Etat doit faciliter les garanties bancaires

0

Le directeur national de la BCEAO, Ahmadou Al Aminou Lô, a invité vendredi les pouvoirs publics à appuyer les petites et moyennes entreprises (PME), pour leur permettre d’obtenir des garanties bancaires afin de pouvoir disposer des crédits leur permettant de financer leurs investissements.

Il a indiqué que « les banques ont peur de ne pas se faire rembourser, et surtout, rejettent les dossiers » de crédits des entreprises « par manque de garantie ».

S’exprimant au cours d’une table-ronde organisée par l’Agence d’encadrement et de développement des petites et moyennes entreprises (ADEPME), à l’occasion de la deuxième édition du forum des PME sénégalaises, il a indiqué que « pour près de 50% de raisons d’un rejet de demande de crédits par une PME-PMI », les banques invoquent un problème de confiance.

Il a suggéré aux pouvoirs publics d’aller « vers un appui de ce secteur », estimant « la PME doit avoir une stratégie claire d’orientation de son activité pour gérer les risques de son financement ».

« Nous estimons qu’il faut démarrer par l’outil statistique, l’accompagnement, en espérant qu’avec l’engagement des autorités politiques, nous arriverons à casser ces défis et arriver à des résultats probants », a-t-il poursuivi.

Selon lui, cette rencontre axée sur le thème « Gestion des risques et financement massif des PME », a permis de faire des propositions et lever les principaux obstacles.

« Il faut aider les banques, la microfinances à vouloir financer la PME. Pour cela, il faut lever des contraintes qui ont été identifiées par la Banque centrale dans le cadre du financement des PME », a-t-il conseillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.