Modern technology gives us many things.

Le garde du corps du maire de Grand Yoff encourt 2 ans de prison

0

Poursuivis pour rassemblement illicite, destruction de biens appartenant à autrui et actes divers, le garde-corps du maire de Grand Yoff, Charles Mandiang et son acolyte ont fait face au juge du Tribunal correctionnel de Dakar mercredi. Ils encourent deux (2) ans dont un an de prison ferme, selon L’As quotidien cité par Xalima.
Les faits remontent le 10 septembre 2017, à la suite des manifestations au cours desquelles un bus de Dakar Dem Dikk (appartenant à l’Etat) a été saccagé. Charles Mandiang et Mamadou Lamine Samaté, proches de l’ex-maire de Dakar, Khalifa Sall, emprisonné, ont été arrêtés.

Mais, d’après le chauffeur de l’édile de Grand Yoff, Charles Mandiang n’était pas sur les lieux le jour de la manifestation. Quant à son acolyte, il soutient que quand il entendu qu’il y a une manifestation, il est sorti chez lui juste pour voir ce qui se passe. C’est quand il est arrivé à hauteur du pont de l’émergence qu’il a été interpellé par la police.
Selon le ministère public, Mamadou Lamine Samaté avait cité deux individus qui ont aspergé de l’essence. Il a ajouté que Charles Mandiang avait participé aux manifestations. Il précise qu’ils n’ont pas participé au saccage du bus, car la vidéo ne les a pas montrés. Ils seront fixés sur leur sort le 22 janvier.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.