Modern technology gives us many things.

Attention…Des milliers de Ibadous convergent en masse vers Sonko

9

Comme les Moustarchidines sont au PUR (Parti de l’unité et du rassemblement) du Pr Issa Sall, les Ibadous Rahmane du Sénégal sont au PASTEF (parti Patriote du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef-Les Patriotes) de Ousmane Sonko…Et c’est une exclusivité que xibaaru vous livre ce jour.

Selon des sources au sein même du PASTEF, des centaines d’associations de confession religieuses convergent vers le parti d’Ousmane Sonko. Et notre source, au sein du Pastef de montrer son inquiétude : « Au départ c’était un regroupement de patriote basé sur le travail, l’éthique et l’intérêt collectif. Mais aujourd’hui avec ce qui se passe, je crains qu’on bascule vers un regroupement de religieux. Des associations sorties de Thiès et surtout des banlieues de Dakar sont en train de s’inscrire en masse dans les rangs du PASTEF. On peut dénombrer plusieurs dizaines avec une association qui vient des parcelles Assainies avec plus de 1000 membres » Nous renseigne notre interlocuteur qui a préféré garder l’anonymat de peur de représailles…

Et ce n’est pas tout car notre interlocuteur accompagné d’un enseignant membre des patriotes estime que cette affluence des associations « Ibadous » vers Ousmane Sonko fait peur. « C’est comme s’ils comptaient sur Ousmane Sonko pour prendre le pouvoir et imposer leur manière de vivre aux sénégalais » ajoute notre interlocuteur qui dit vouloir se séparer du PASTEF le plus rapidement possible…

9 commentaires
  1. birima dit

    Je vous trouve vraiment minables comment pouvez-vous balancer un article aussi grossier et mensonger sans signature. Revoyez votre copie svp

    1. Xibaaru dit

      c’est toi qui est minable. Espèce d’ibadou impoli

  2. Moustapha THIAM dit

    A l’auteur de cet article :

    Je vois que je ne suis pas le seul à vous avoir fait cette remarque.
    Je ne suis pas un donneur de leçon.
    Un article, quel qu’il soit a un auteur (individuel ou collectif) doit être signé.
    Un article sans signature n’est pas digne de confiance.
    Chaque fois que je lis un article, je regarde la signature.
    Si c’est un article de la rédaction XIBAARU, signez au moins « La rédaction de XIBAARU ».

    Cdlt.

    1. Xibaaru dit

      Vous aussi regardez bien xibaaru. Tous les articles ont un nom de journaliste associé. Et si c’est la rédaction, c’est signé xibaaru. Il faut bien regarder avant de critiquer. Ouvrez tous les articles. Dès le début après le titre, se trouve le nom de l’auteur.

  3. Moustapha THIAM dit

    Il ne faut pas prendre tout pour des critiques. Ma démarche se voudrait constructive.

    Je viens de faire le tour de quelque article.
    – Ce que je vois en début d’article (cf. cet article qui fait l’objet de commentaire), c’est l’auteur de la publication et non l’auteur de l’article.
    – Sur l’article suivant: https://xibaaru.sn/politique/le-conseil-constitutionnel-accuse-de-violer-la-loi/
    On peut voir
    + L’auteur de la publication « By Xibarru »
    + L’auteur de l’article « Pierre Hamet BA » <== Pour moi, ça c'est la signature de l'article.

    Bonne journée. 🙂

    Cdlt.

  4. Moustapha THIAM dit

    Et malgré tout Xibaaru reste mon site de référence.
    Je vous lis chaque jour, avec tout le recul nécessaire sur tous les articles que je lis ici ou ailleurs.

    1. Xibaaru dit

      Les contributions sont signées par leurs auteurs comme Pieere hamet Ba. Et ces personnes ne sont pas de la rédaction. C’est pour ce la que nous leur demandons d’apposer leur signature en dessous de leur contribution. Par contre tous les journalistes sont responsables et auteurs de leurs publications.

  5. Nafy dit

    Au finish vous voulez faire peur aux sénégalais qui du point de vue de la religion sont assez outillé ?
    Faudra-t-il vous dire que vos sorties frisent le ridicule ?

    1. Xibaaru dit

      malheureusement pour vous, l’article ne frise pas le ridicule puisque vous l’avez lu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.