Modern technology gives us many things.

Caf Awards…C’est dommage ! Le Sénégal n’a pas supporté Sadio Mané

1

Par Fibre Patriotique !

En me déplaçant ce mardi matin à l’hôtel Radisson Blue de Diamniadio, situé juste à quelques jets de pierre du Centre international Abdou Diouf où devait se tenir la cérémonie de la CAF Awards, un fait m’a énormément marqué. Un fait qui serait peut-être banal pour certains mais pas pour moi. En effet, au moment de discuter avec des amis, un groupe de jeunes égyptiens venaient d’entrer à l’hôtel, tous ont portés un maillot de leur star Mohamed Salah en guise sans doute de soutien en ce moment fort important de sa carrière footballistique. Si j’ai tenu à relater ce fait, c’est juste pour montrer comment les autres nationalités aiment et soutiennent leur star ou compatriote. Malheureusement ce qui n’est pas le cas à « Ndoumbélane » où, au lieu de te soutenir dans des moments historiques comme la CAF Awards, vous diabolisent à travers les réseaux sociaux ou dans les médias comme si tu ne partageais pas le même territoire qu’eux. Personnellement, j’ai eu pitié de Sadio Mané ce mardi 8 janvier 2019. Juste parce qu’il doit se sentir étranger dans son propre pays. Étranger parce que beaucoup de nos compatriotes ont préféré supporter et prier pour l’Égyptien Mohamed Salah au lieu de le faire pour Sadio. Et Svp ne me parlez surtout pas d’objectivité. Car, si je dois choisir entre l’Objectivité et le Patriotisme, je préférerais être un Patriote plus que d’être Objectif. Par Fibre Patriotique, j’ai supporté Sadio Mané même si certaines personnes « objectives » ont décidé de lâcher leur compatriote pour un Salah et par « objectivité ». Oui je vous laisse avec votre objectivité mais sachez qu’un égyptien, méchant qu’il est, ne va jamais supporter Sadio Mané face à Mohamed Salah…

Bassirou Dieng journaliste au quotidien Le Témoin

1 commentaire
  1. Diallo dit

    Vous avez totalement raison !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.