Modern technology gives us many things.

Michael Moore s’en prend à Donald Trump dans un nouveau documentaire

0

Avec « Fahrenheit 11/9 », le réalisateur revient avec un nouveau film coup de poing visant le président des Etats-Unis.

« Je fais un film pour nous sortir de ce bordel ». Michael Moore n’avait pas caché ses intentions lorsqu’il annonçait, l’an dernier, réaliser un documentaire consacré à la présidence de Donald Trump. Intitulé « Fahrenheit 11/9 », en référence à son précédent « Fahrenheit 9/11 », mais aussi au 9 novembre, jour où fut proclamé le résultat de la présidentielle américaine – son nouveau film se donne pour objectif de « faire tomber » le chef d’Etat américain avant les élections de mi-mandat, en novembre prochain.

Une première bande-annonce révèle des images de meeting du milliardaire, mais aussi des interviews de Roger Stone, ancien conseiller de Trump, d’Alexandria Ocasio-Cortez, figure montante du parti démocrate ou encore d’Emma González, la lycéenne devenue le visage de la lutte contre les armes. Interrogé par le Huffington Post, Michael Moore explique vouloir à travers ce film, donner au Parti démocrate, « un cri à entonner pour monter au combat ».

Un « génie maléfique »

Qualifiant Donald Trump de « génie maléfique » n’ayant « aucune intention de quitter la Maison blanche », le documentariste estime par ailleurs que « les écoles de journalisme américaines n’apprennent pas aux étudiants comment aborder le sujet d’un leader autoritaire ». Il poursuit :

« Nos médias n’ont absolument pas conscience de ce qu’ils ont en face d’eux. Ils se laissent totalement prendre de vitesse par ce tyran, et ce pour une raison simple : Trump maîtrise parfaitement leur système, et comprend bien mieux qu’eux le pays dans lequel il vit. Et cela nous expose à un grave danger. »

« J’espère au moins que mon film pourra mettre cette menace en évidence, et montrer aux gens quoi faire pour s’en sortir »

Le film sortira dans les salles américaines le 21 septembre prochain. A ce jour, « Fahrenheit 9/11 », Palme d’or du Festival de Cannes 2004, reste le documentaire ayant le plus rapporté d’argent aux Etats-Unis. Un record bientôt détrôné ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.